Dopage : Froome quitte la conférence de presse

"Lance a triché, je ne triche pas. Point final", a déclaré lundi le maillot jaune du Tour de France Chris Froome, pour démentir les soupçons de dopage après son impressionnante victoire la veille au sommet du mont Ventoux.

Froome maillot jaune tour de france 2013

A l'arrivée de la 15e étape dimanche, un média norvégien lui avait fait remarquer que les comparaisons avec Lance Armstrong fleurissaient et Froome avait répondu qu'il "prenait ça comme un compliment".

Interrogé sur le sujet en conférence de presse lors de la journée de repos, Froome a répondu: "Je n'ai jamais dit que j'étais honoré, j'ai dit que je prenais ça comme un compliment parce qu'il a gagné ces courses. Une fois que ça est dit, me comparer à Lance... Lance a triché, je ne triche pas. Point final".

"Je trouve ça triste d'être assis là au lendemain de la plus grande victoire de ma carrière et de parler de dopage. Mes équipiers et moi-même avons passé des semaines loin de chez nous, à nous entraîner, à nous tuer au travail... Et on m'accuse d'être un tricheur et un menteur, ce n'est pas cool", a-t-il ajouté plus tard en conclusion de la conférence de presse.

Fâché en raison des incessantes insinuations de dopage dont il a été la cible, "Froomey" a quitté la conférence de presse plus tôt que prévu.

Après sa victoire au sommet du Mont Ventoux, Chris Froome compte 4 minutes et 14 secondes sur son premier poursuivant, le Néerlandais Bauke Mollema.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×