Open d'Australie : Maria Sharapova drague un journaliste en conférence de presse

Maria Sharapova a inversé les rôles. La tenniswoman la plus sexy du circuit ATP a l'habitude de se faire draguer mais cette fois-ci, c'est elle qui a eu des mots doux à l'encontre d'un journaliste en conférence de presse.

"Je n'admirais que la forme de vos propos"
Si la Russe déteste perdre, elle a tout de même tenu à se rendre en conférence de presse après son élimination. Rayonnante et souriante, celle qui a posé pour Esquire a répondu aux questions des journalistes. Mais l'un d'entre eux a réussi à tirer son épingle du jeu avec sa question. Lachlan Wills, puisque c'est le nom du journaliste, a ainsi demandé à la belle Maria Sharapova "Combien de temps allez-vous mettre à récupérer de ce revers pour, par la suite, recommencer à gagner ?". Une question anodine de prime abord mais pourtant la tenniswoman va réagir étrangement, comme si elle était envoûtée par le journaliste. "Vous avez vraiment de l'assurance quand vous parlez, c'est très agréable" a t-elle lancée, surprenant l'assistance et Lachlan Wills en premier. Mais le journaliste aussie ne s'est pas dégonflé. "Vous aussi" a t-il reconnu. La suite du dialogue est incroyable. Maria Sharapova a ensuite rajouté une couche en demandant "Quelle était la question déjà?" avant d'ajouter "Je n'admirais que la forme de vos propos". Pour conclure l'échange, Lachlan Wills a osé un "Et bien moi j'admire les vôtres". Mythique.

"Je suis un coeur à prendre"
Mais l'histoire n'est pas terminée. Invité par une télévision australienne, le journaliste est revenu sur l'événement en avouant qu'il adorerait lui donner son numéro de téléphone. Avant cela, il a avoué que la scène avait été "incroyable" et "irréelle". S'il a essayé de séduire la belle Maria Sharapova? "J'ai essayé mais je sais que son mec, Gregor Dimitrov, est un vrai mec!". Mais rien ne l'arrête et à l'antenne Lachlan Wills a tenté une nouvelle technique de drague en balançant "Comme j'imagine que Maria Sharapova regarde l'émission, j'ai un petit message pour elle en Russe. 'Maria, tu es très belle'." Le message est passé.


Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×