Jeux olympiques : furieuses, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia flinguent la Fédération française de tennis

Eliminées en double dames dès le premier tour des JO, les tenniswomen françaises Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont vertement blâmé leur fédération sur Twitter.

tennis1

Auréolées par leur récent Grand Chelem à Roland-Garros en double, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ne réussiront pas le doublé à Rio. Les deux Françaises ont été éliminées dès le premier tour du double dames des Jeux olympiques ce samedi 6 août. Têtes de série numéro 2, elles ont chuté contre la paire japonaise Eri Hozumi -Misaki Doi (6-0, 0-6, 6-4).

Une cuisante défaite que les Françaises imputent à la Fédération française de tennis. Elle lui reproche de ne pas les avoir informées que la Fédération internationale (ITF) obligeait les joueuses à porter les mêmes tenues sur le court. En colère, Kristina Mladenovic a même traité la FFT d'"incompétente" dans une série de tweets incendiaires.

"Merci à notre fédé de nous avoir mis dans de bonnes conditions de jeu et de s'être renseignée sur le règlement", a ironisé la Nordiste sur Twitter, avant de se lâcher complètement : "Merci à notre FFT si incompétente pour nous avoir gâché ce moment".

Moins virulente, Caroline Garcia a elle aussi dénoncé ce problème d'organisation de la Fédération dans un message en anglais posté sur son compte Twitter. "Frôler la disqualification avant notre double nous a causé un stress inutile à Kristina et moi. Je veux juste comprendre comment la FFT peut ne pas être au courant des règlements officiels. Kristina et moi nous sommes battues au maximum, malheureusement nous n'avons pas réussi à remporter ce match pour la France", a-t-elle écrit.

Kristina Mladenovic, qui s'était facilement défaite de la Serbe Aleksandra Krunic, 151e joueuse mondiale, plus tôt dans la journée, reste dans la course en simple dames. Elle affrontera au deuxième tour l’Américaine Madison Keys. De son côté, Caroline Garcia tentera en fin de journée ce dimanche de décrocher son ticket face à la Brésilienne Teliana Pereira. Si les deux Françaises sont donc toujours en lice en simple, l'ambiance s'annonce tendue en coulisses avec leur fédération.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×