Des joueuses de Wimbledon interdites de soutien-gorge

L'organisation de Wimbledon tient plus que tout au respect des traditions du tournoi et la tenue vestimentaire, exclusivement blanche, en est l'exemple le plus frappant. Alors que même les semelles et boxers colorés des joueuses ont été bannis, il semble que le tournoi s'en prend désormais également... aux soutiens-gorge des sportives.

C'est décidément l'année des rappels à l'ordre à Wimbledon. Alors que les équipementiers s'étaient, au cours des dernières années, permis d'intégrer quelques discrètes notes de couleur sur les tenues blanches des joueurs qu'ils sponsorisent, l'organisation du tournoi à mis le holà.

Au vestiaire!
Et s'il faut lui reconnaître le droit de décider des normes du tournoi, il semble que l'organisation aille un peu loin. Après qu'il a été fermement redemandé aux joueurs d'appliquer les règles vestimentaires imposées depuis toujours, voilà que des joueuses auraient été renvoyées au vestiaire pour se changer. La raison? Une touche de couleur sur leur soutien-gorge, lequel risquait de glisser et donc d'appraître en cours de match.

Pat Cash dénonce
Vêtements et sous-vêtements, même combat: on ne déroge pas au règlement, full stop. Même s'il en coûte aux sportives de jouer sans lingerie, s'est offusqué Pat Cash, la légende du tennis. "Plusieurs filles ont été priées de se changer avant de monter sur le terrain et de laisser au vestiaire soutiens-gorge et brassières comportant une note colorée. Certaines n'avaient pas de lingerie de rechange totalement blanche et ont tout simplement dû jouer sans. C'est vraiment absurde", a-t-il expliqué à la Radio 5 de la BBC.

"En blanc, les joueuses rayonnent"
Un handicap pour certaines joueuses, en plus d'une intrusion un peu excessive. Jusque là, les joueuses étaient globalement pourtant enthousiastes à l'idée de jouer exclusivement en blanc. "C'est une variante agréable, tout le monde rayonne en blanc. Il ne faudrait pas que ça soit à longueur d'année, ou bien cela deviendrait ennuyeux. Mais c'est bien pour quelques semaines", a même déclaré Venus Williams à ce sujet, alors qu'on sait que les soeurs Williams sont très attachées à leur look et sont des personnages hauts en couleurs. Aucune joueuse n'a cependant commenté ce "white bra-gate".

Source : 7sur7.be

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×