Rugby : suspendu 8 matches pour avoir mordu le pénis d’un adversaire

Ça peut paraître incroyable mais Anthony Watts a en effet mordu le sexe d’un adversaire lors d’un match. Ce sont les vidéos d’après-match qui ont permis de confondre Watts auprès des autorités du rugby de la NRL.

Ce « Mike Tyson du jeu à XIII » va faire appel, mais n’a pas les documents nécessaires pour l’instant. Déjà visé par un commission disciplinaire en 2011, Watts a souvent eu des soucis extra-sportifs, notamment pour possession d’armes.

Cette affaire peut rappeler celles de Peter Filandia, banni 10 matches en 2002 pour avoir mordu les testicules d’un autre joueur ou John Hopoate, qui lui avait introduit son doigt dans l’anus d’un adversaire.

Vive le sport !


Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×