Stade de Reims : Pierre Ménès nommé entraîneur-restaurateur

Ce mercredi matin a été officialisée la nomination de Pierre Ménès en tant qu’entraîneur-restaurateur au Stade de Reims, tout juste orphelin de son entraîneur Jean-Luc Vasseur.
C'est la Rumeur  concoctée par nos confrères de FootballFrance.fr, toujours en quête de news incroyables ...

Il est de retour ! Dix ans après un rapide passage au service communication du Stade de Reims, le journaliste et chroniqueur Pierre Ménès revient dans la ville des Sacres pour s’asseoir sur le banc du club champenois en lieu et place de Jean-Luc Vasseur. Outre la prise en main de l’équipe fanion, Pierre Ménès a aussi été nommé responsable de la restauration du club.

Le président du Stade de Reims Jean-Pierre Caillot nous en a dit plus sur le pourquoi du comment du retour aux affaires de Pierre Ménès en Champagne, là où pourtant rien ne s’était bien passé il y a maintenant dix années :

« Le Stade est un club historique, il nous fallait un monument pour prendre en main l’équipe première, en pleine crise sportive [une victoire sur les douze derniers matchs de championnat, ndlr]. On s’est réunis, on a discuté longuement : en trois secondes on a décidé que l’expérience Vasseur avait assez duré , puis pendant quarante bonnes minutes, on a évoqué les noms de possibles successeurs : j’ai pensé à Luis Fernandez, mais la dernière fois, ça ne s’était pas bien passé. Puis on a aussi évoqué Just Fontaine, Cédric Fauré… Que des noms intouchables : alors j’ai sorti le nom de Pierre Ménès, et tout le monde a dit bingo ! »

Pierre Ménès n’a pas hésité devant la taille du challenge

Jean-Pierre Caillot continue son récit d’une soirée qui lance une nouvelle ère au Stade de Reims :

« Pierre Ménès est quelqu’un d’entier qui aime le jeu et la vie, il aime s’amuser et profiter. Il saura à coup sûr transmettre cette joie à ses joueurs. On l’a appelé, il a d’abord dit non : le sportif seul ne l’intéressait pas. J’ai alors parlé de ce qui l’intéresse, la vraie vie, le côté restauration, la gestion de la cantine Sodexo, la mise en place des menus, etc… et il a dit bingo à son tour : ce double-challenge, entre tacles par derrière et steak hachés, était trop intéressant pour qu’il ne se lance pas ! »

En parallèle à ses nouvelles fonctions à Reims, Pierre Ménès continuera à donner son avis au Canal Football Club chaque dimanche sur Canal Plus. En cas de maintien (le Stade n’étant qu’à trois points du premier relégable), Pierre Ménès devrait, selon Jean-Pierre Caillot, « quitter ses fonctions journalistiques pour se consacrer à 100% à sa double-casquette d’entraîneur et restaurateur à Reims ».

 

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×