Scandale : L’incroyable imposture de Nasser Al-Khelaïfi au PSG !

L’imposture de Nasser Al-Khelaïfi, le propriétaire du Paris Saint-Germain, a pris fin aujourd’hui. Nasser Al-Khelaïfi a ainsi reconnu être un imposteur : Rachid Boulaouane de son vrai nom, ne vient pas de Doha mais de Créteil. C'est la Rumeur  concoctée par nos confrères de FootballFrance.fr, toujours en quête de news incroyables ... Explications.

L’Equipe a révélé hier de surprenants impayés et retards de paiement au Paris Saint-Germain. Depuis la prise de pouvoir de Nasser Al-Khelaïfi, ce sont plus de sept millions d’euros qui n’auraient pas été versés à différents prestataires du club parisien : hôtels, agences de voyage, sociétés de nettoyage, stadiers, traiteurs, etc. De plus la gestion de quelques dossiers administratifs avait intrigué certains administrateurs du club parisien quant aux capacités de gestion de Nasser Al-Khelaïfi.

A quelques mois du prochain Mondial brésilien, la France se serait bien passée d’un nouveau scandale : après l’affaire Jack Kachkar à Marseille, voici donc maintenant l’affaire Rachid Boulaouane au PSG ! Devant une pression grandissante, « le Prince » a craqué et a avoué la supercherie. Cet homme originaire de Créteil (94) a trompé tout le monde en se faisant passer pour un richissime prince. En réalité, Rachid Boulaouane a une formation en boulangerie-pâtisserie.

Quand Rachid Boulaouane se transforme en Nasser Al-Khelaïfi, sauveur du PSG

Dans une interview à paraître dimanche dans le Journal Du Dimanche, il a tenu à s’expliquer et à s’excuser auprès des supporters du Paris Saint-Germain :

« Cela fait plus de cinq ans que je suis au RSA, je galère. Je n’avais aucun retour de mes candidatures d’emplois. J’étais au bout du rouleau. J’ai eu l’idée de créer ce personnage de Nasser Al-Khelaïfi. J’ai alors été acheté un déguisement de cheikh et je me suis inscrit aux Cours Florent pour rentrer dans mon personnage. Un matin je suis arrivé avec mes copains de Créteil qui jouaient les gardes du corps, le PSG était tellement à la dérive quand je me suis présenté que les mecs n’ont même pas cherché à vérifier mes propos ! J’étais comme le sauveur : rendez-vous compte, à l’époque le PSG jouait le maintien avec Peguy Luyindula et Apoula Edel ! Je suis quand même fier de mon parcours. Je n’avais aucune notion de gestion d’entreprise ni de management avant d’arriver au PSG. Avec les droits TV, j’ai pu payer les joueurs. Par contre oui, les erreurs administratives s’accumulaient, il fallait bien que ça s’arrête un jour. J’ai pu cacher cela près de trois ans ! J’ai même été champion de France, pas mal pour un chômeur ! »

Les dirigeants parisiens communiqueront en fin de semaine sur la situation. Le club devrait poursuivre en justice Rachid Boulaouane. Mais pour l’instant c’est silence radio au Camp des Loges, les joueurs ayant reçu comme consigne de ne pas parler aux médias jusqu’au communiqué officiel du club. Le club a demandé aux médias de ne pas ébruiter l’affaire avant la fin de semaine. L’information devrait rester confidentielle.

 

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×