Quand les filles sont plus fortes que les garçons : une petite fille met une raclée à son adversaire

Compétition de boxe thaïe. Une jeune fille affronte un garçon sans doute plus jeune qu’elle et qui n’aime visiblement pas prendre des coups. Deux coups de pied et deux coups de poing plus tard, il se met à pleurer et demande l’arrêt du combat à l’arbitre.


Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×