Michael Schumacher : Scandale au CHU de Grenoble

La catastrophe a été évitée de justesse pour la famille de Michael Schumacher...

Depuis la dernière annonce de Sabine Kehm, les choses semblaient pourtant calmées. Pas le moins du monde. Si Michael Schumacher montre des signes encourageants dans sa phase de réveil et aurait selon L’Equipe changé de service – de la réanimation aux soins intensifs- la presse parait toujours aussi excitée. Dernièrement, une fausse interview de Jean Alesi avait déjà suscité la colère du pilote français, mais également du clan Schumacher fatigué des rumeurs en tout genre.

Deux paparazzis ont failli pénétrer dans la chambre de l’ancien pilote de F1 au CHU de Grenoble. Le piège a été déjoué de justesse par le service de sécurité, mais la stratégie des photographes était sans scrupule.
Depuis la dernière annonce de Sabine Kehm, les choses semblaient pourtant calmées. Pas le moins du monde. Si Michael Schumacher montre des signes encourageants dans sa phase de réveil et aurait selon L’Equipe changé de service – de la réanimation aux soins intensifs- la presse parait toujours aussi excitée. Dernièrement, une fausse interview de Jean Alesi avait déjà suscité la colère du pilote français, mais également du clan Schumacher fatigué des rumeurs en tout genre.

Mais ce n’était que le début. Les médias allemands et italiens sont particulièrement concentrés sur le cas Michael Schumacher et semblent prêts à tout pour avoir des nouvelles du champion du monde. Interrogatoires du personnel médical, coups de téléphones anonymes, même les plus sombres experts sont assaillis pour avoir ne serait-ce qu’une idée de l’état réel de Michael Schumacher.

MICHAEL SCHUMACHER : LES PAPARAZZIS SONT PRÊTS À TOUT !

Les événements sont toutefois passés à la vitesse supérieure ces dernières heures. Une seconde fois depuis l’hospitalisation de l’ancien pilote il y a un maintenant trois mois, des paparazzis ont tenté de pénétrer dans sa chambre ! Ce samedi le journal Bild affirme ainsi que deux photographes ont pénétré dans le CHU de Grenoble il y a deux semaines. Les deux paparazzis sont parvenus à s'approcher de la chambre de Michael Schumacher prétextant venir voir un autre patient. Alors qu'ils allaient réussir à détourner l'attention, le service de sécurité dédié à Michael Schumacher a compris le subterfuge. Les photographes ont alors été arrêtés à quelques mètres de la porte de la chambre de la star et ont vu leurs téléphones portables confisqués !

Il s'agit de la seconde tentative officielle de paparazzis. Lors de l'arrivée de Michael Schumacher un journaliste avait aussi manqué de peu sa mission grâce à une stratégie diabolique. Ce dernier s'était en effet déguisé en prêtre et se présentait comme un homme d'église envoyé par la famille Schumacher. Fort heureusement, un simple contrôle avait permis au service de sécurité de déjouer le piège. Ces faits prouvent une nouvelle fois que la presse n'a décidément aucun scrupule, alors que la vie de Michael Schumacher est en jeu. Si la porte-parole de l'ancien pilote limite au maximum de communiquer sur l'état de santé de ce patient légendaire, Sabine Kehm ne cesse de demander du calme et le respect de la vie privée. Des paroles pour le moment peu respectées par la presse. En conséquence le comportement des médias n'encourage pas la famille Schumacher à s'exprimer.

Source : non-stop-people.com

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×