Du jamais vu: Volkan Demirel, sifflé, refuse de jouer

Conspué par le public de la "Turk Telekom Arena" (occupée par le Galatasaray), le gardien numéro 1 de la Turquie, qui défend au passage les buts du Fenerbahçe, a quitté son échauffement pour ne pas affronter le Kazakhstan (3-1).

La rivalité entre Fenerbahçe et le Galatasaray n'est plus à démontrer. Ce soir, la Turquie affrontait le Kazakhstan à la "Turk Telekom Arena", l'enceinte occupée habituellement par le "Galata" en championnat.

Et comme Volkan Demirel, le gardien numéro 1 de la Turquie, porte le maillot de Fenerbahçe, il a été constamment sifflé lors de son échauffement.

Demirel-Demirel: l'altercation
C'en était trop pour Volkan Demirel. Ne supportant pas ce traitement, il a exigé d'être relégué sur le banc. C'est Volkan Babacan qui a été titularisé.

En août dernier, une altercation avait opposé Demirel au milieu de terrain brésilien de Galatasaray Felipe Melo durant une séance de tirs aux but en Super Coupe de Turquie. L'envoi de Melo avait heurté la barre et Demirel s'était rué sur lui sautant sur son dos, début d'un brève altercation entre plusieurs joueurs des deux formations (voir ci-dessous).


Source : 7sur7.be

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×