David Beckham : Deux sublimes créatures pour un souvenir inoubliable

David Beckham a l'art de mélanger business et plaisir... Il l'avait déjà prouvé du côté du PSG avec sa signature dans le club de la capitale, il l'a une fois de plus prouvé ce jeudi 30 mai du côté de Miami.

Beckham avec deux sublimes

David Beckham était en effet du côté de la Floride pour tâter le terrain quant à une éventuelle création de franchise de MLS, le championnat de football américain. Lorsqu'il avait prolongé son contrat avec le Galaxy de Los Angeles, il avait pris le soin de glisserune petite close dans son contrat lui permettant de devenir le propriétaire d'une franchise pour la modique somme de 25 millions de dollars. Le Spice Boy est donc à la recherche d'une ville où s'implanter, et Miami pourrait être l'endroit idéal. La ville a hébergé fut un temps un club de foot, le Miami Fusion, et possède plusieurs grandes équipes de sport, comme les Dolphins en NFL ou le Heat en basket, équipe championne en titre.

Alors pour séduire David Beckham, la ville a mis les petits plats dans les grands. Jet privé, escorte de police très particulière(cigares et Harley Davidson) et 4x4 aux vitres tintées et match à l'American Airlines Arena où le Heat et ses superstars LeBron James et Dwyane Wade affrontaient les Pacers de l'Indiana dans le match 5 de la finale de conférence des playoff de NBA. Le Spice Boy était invité par le milliardaire bolivien Marcelo Claure, qui espérait bien convaincre David Beckham d'investir dans l'immense cité balnéaire de Floride où le soleil ne quitte jamais le ciel, comme à Los Angeles.

Par la suite, le mari de Victoria, restée à Los Angeles avec les enfants, a eu le droit à un Miami by Night, entre dîner dans le restaurant de la chaîne Zuma, passage au Liv at Fontainebleau ainsi qu'une soirée très spéciale à l'American Airlines Arena du Heat, où notre Spice Boy a eu le droit à un petit cadeau particulier, un maillot de l'équipe à son nom avec le numéro 23, celui de Michael Jordan himself, offert par deux cheerleaders au sourire ravageur et à la plastique parfaite. De quoi donner le sourire à notre bon père de famille, et le convaincre de s'installer pour y monter sa franchise et apporter un peu de foot à cette bonne ville de Miami...

Source: PurePeople.com

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×