Côte d'Ivoire-Cameroun, la honte du football africain

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée mercredi soir pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations qui aura lieu en Guinée Equatoriale, et non au Maroc (du 17 janvier au 8 février 2015). Les Elephants ont assuré leur qualification en prenant le petit point qui leur manquait contre le Cameroun (0-0), mais la manière suscite la polémique.

Pendant que les Ivoiriens jouaient, dans leur camp, à la passe à dix, les Camerounais, eux, restaient bien au chaud dans leur partie de terrain.

Si ce n'est pas la première fois que ça arrive, cela fait un petit bout de temps que l'on n'avait plus vu une telle scène, qui a eu lieu lors de la dernière rencontre qualificative du groupe D entre la Côte d'Ivoire et le Cameroun.
Alors que les Lions Indomptables étaient déjà qualifiés avant la rencontre, assurés qu'ils étaient de remporter la poule, les Éléphants ivoiriens, eux, avaient besoin d'un petit point pour assurer leur présence en Guinée équatoriale, le 17 janvier prochain.
Dans les arrêts de jeu, le score étant de 0-0, les Ivoiriens ne prenaient plus aucun risque et jouaient à la passe à dix aux abords de leur rectangle. De leur côté - c'est le cas de le dire -, les Camerounais ne sortaient plus de leur partie de terrain, regardant, de loin, le petit jeu de leurs adversaires du jour. Ils avaient pourtant assuré, encore quelques heures plus tôt, qu'ils joueraient le jeu.
Plus étonnant, cette scène un rien surréaliste n'était finalement pas nécessaire puisque la République Démocratique du Congo, qui devait être le dindon de la farce... a également validé son billet pour la Guinée équatoriale, en tant que meilleur troisième toutes poules confondues !
En 1982, l'Algérie s'était retrouvée le bec dans l'eau après que la RFA et l'Autriche aient offert le même triste spectacle, à Gijon, dans un match qui a été rebaptisé "Match de la honte" depuis lors. Là, en phase finale de Coupe du Monde, les conséquences avaient été plus fâcheuses puisque les Fennecs se trouvaient privés du second tour du Mondial espagnol !
La RDC qualifiée malgré tout
Comble de l'ironie : malgré cette parodie de fin de match, la RDC a quand même obtenu son billet pour la CAN en tant que meilleur troisième. Les coéquipiers de Chancel Mbemba l'ont emporté 3-1 contre la Sierra Leone, et profitent du faux-pas du Nigeria, accroché contre l'Afrique du Sud (2-2).

Quoi qu'il en soit, certains n'hésitent pas à baptiser cette rencontre de "honte du football africain". Un triste spectacle qui fait bondir la plupart des amateurs du ballon rond.


Source : 7sur7.be

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×