Zlatan et le mal mystérieux

Ecarté des terrains depuis le 21 septembre dernier, Zlatan Ibrahimovic souffre d’une douleur à un talon (talalgie) qui décontenance le staff médical de la sélection suédoise. Ce mardi, son médecin en chef a confié être à court de solutions et d’explications, les examens pratiqués ne montrant aucune inflammation.

Après la cuisse de Jupiter et celle, plus récente et moins mythologique, de Zidane qui fit tant parler lors du Mondial 2002, voici venu le temps du pied de Zlatan Ibrahimovic. Ou de son talon, plus précisément, qui commence à faire jaser et à défrayer la chronique. Ecarté des terrains depuis le 21 septembre dernier et sa dernière apparition sous le maillot du PSG face à Lyon, le géant suédois a zappé les rendez-vous contre Caen, Toulouse, Barcelone et Monaco en raison d’une douleur persistante au talon (talalgie).

Seulement voilà, convoqué en sélection pour disputer jeudi un match qualificatif à l’Euro 2016 face à la Russie, l’attaquant a subi une IRM de contrôle… qui a laissé sans voix (ou presque) le médecin suédois, Leif Swärd. « Nous avons procédé à des examens médicaux et il s’est avéré que cette blessure est inexpliquable, a-t-il expliqué sans langue de bois. Il n’y a pas de signe d’inflammation. Cette douleur est là depuis quelques semaines. Cela n’a pas l’air très compliqué, mais on ne sait pas d’où ça vient. »

Jouera, jouera pas jeudi face à la Russie ?

Seule nouvelle rassurante : « Son état s’améliore de jour en jour ». Mais d’ajouter, histoire de plomber une ultime fois l’atmosphère : « Zlatan a toujours très mal, même s’il peut peser sur son pied. Et il est hors de question qu’il joue sous infiltration. » Le suspense demeure donc quant à sa participation à la rencontre qualificative de jeudi mais tout laisse à penser que le staff scandinave ne prendra aucun risque et ménagera sa plus belle monture.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×