Un supporter lensois menace de trouver un emploi si Lens ne gagne pas son prochain match

Paul Hamploua, supporter du Racing Club de Lens, menace de trouver un emploi si son club de coeur ne gagne pas son prochain match. Récit d’un geste désespéré.
C'est la Rumeur  concoctée par nos confrères de FootballFrance.fr, toujours en quête de news incroyables ...

Après la lourde défaite concédée à Caen (4-1), les supporters du Racing Club de Lens ont exprimé leur colère en envahissant le terrain à la fin de la rencontre en s’en prenant verbalement à Gervais Martel et Hafiz Mammadov, respectivement président et actionnaire majoritaire du RC Lens. Les supporters étaient déjà très inquiets quant à l’avenir du club à la suite du rocambolesque épisode Hafiz Mammadov, si on ajoute à cela une série de mauvais résultats et une peu flatteuse dix-neuvième place au classement, la défaite concédée à Caen n’a fait que confirmer leur ras-le-bol.

Paul Hamploua, supporter des Sang et Or depuis plus de 20 ans, a posté une vidéo dans laquelle on peut voir un homme en détresse, un homme au bord du gouffre, menacer à visage découvert de trouver un emploi si Lens ne gagne pas son prochain match. La vidéo a très vite fait le tour des réseaux sociaux.

Paul Hamploua, 42 ans, originaire de Calais, a expliqué son geste à Fricadelle TV :

« Lens c’est toute ma vie. Je vis Lens, je respire Lens et je bois de la bière. Ma vie est Sang et Or. Je passe mes semaines à regarder sur YouTube les plus belles transversales de Mickaël Debève, à regarder des photos de Tony Vairelles en écoutant son album de slam et visionner les plus beaux buts d’Anto Drobnjak. Si le RCL tombe dans l’oubli, que va-t-il me rester ? A quoi bon vivre sans le Racing Club de Lens ? Il ne me reste plus qu’à trouver un emploi pour occuper mon temps… C’est loin d’être des menaces en l’air. Si c’est le seul moyen de faire réagir les dirigeants, j’accepte de courir ce risque. »

Gervais Martel : « Gagner pour les supporters de Lens »

Des propos qui ont eu échos jusqu’au bureau du président Gervais Martel qui, très ému, a tenu à rassurer Paul Hamploua :

« Nous ferons tout pour remporter notre prochain match contre Rennes le 28 février prochain. Il n’est en aucun cas question que nos supporters se mettent en danger. Nous nous devons de réagir et nous le ferons pour Paul et l’ensemble des supporters lensois. »

Le Racing Club de Lens d’Antoine Kambouaré doit se réveiller très vite s’il ne veut pas dire au revoir à la Ligue 1. Pour ce faire, cela devra passer obligatoirement par une victoire le samedi 28 février prochain à domicile contre le Stade Rennais.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×