Toute la vérité sur la MORT de Patrick Ekeng qui s'est écroulé sur le terrain



VIDÉO : Patrick Ekeng s'écroule sur le terrain et décède quelques minutes après
Le milieu camerounais Patrick Ekeng, 26 ans, est décédé vendredi soir des suites d'un malaise cardiaque survenu quelques instants après son entrée en jeu avec le Dinamo Bucarest.

Patrick Ekeng avait joué pendant 4 ans au Mans, le milieu de terrain s'est écroulé hier soir en plein match alors qu'il venait d'entrer sur le terrain, il a été victime d'une crise cardiaque.
Le camerounais a été transporté aux urgences où le personnel soignant a tenté, pendant une heure et demie, de le ranimer, en vain.

Toute la vérité sur la MORT de Patrick Ekeng qui s'est écroulé sur le terrain

"C'est un cauchemar"

"Je n'arrive pas à y croire. C'est un cauchemar. Pour moi, pour l'équipe et pour tous les supporteurs de Dinamo. C'est trop", a réagi Ionel Danciulescu, directeur général du club. "C'est comme si on était maudit", a-t-il insisté, faisant allusion au décès d'un autre joueur du club, Catalin Haldan, en octobre 2000 à Oltenita, au cours d'un match amical contre l'équipe locale de Santierul Naval.

"Nous t'aimerons toujours, Patrick Ekeng !", a écrit le Dinamo Bucarest sur sa page Facebook, affirmant que le joueur "est parti, en portant le tee-shirt blanc-rouge, pour rejoindre Catalin Haldan" et d'autres joueurs qui ont "écrit l'histoire" du club.

Sur son compte Facebook, la star du football camerounais Samuel Eto'o lui a aussi rendu hommage : "Patrick Ekeng nous a quitté, frappé par la mort en pratiquant le métier qu'il a appris et qui nous unissait tous, le football. Je suis complètement effondré et abattu. C'est totalement incompréhensible, de partir si jeune".

Tel un soldat au front,tu es parti de façon tragique comme nous révèlent ces images😞.Reposes en paix #patrickekeng🇨🇲 pic.twitter.com/5tNKz0Ux2P
— Samuel Eto'o (@setoo9) 6 mai 2016
Des précédents sur le terrain

Patrick Ekeng avait disputé plusieurs saisons en France entre 2009 et 2013, notamment avec le club du Mans en Ligue 2. Son décès fait écho à celui de son compatriote Marc-Vivien Foé, survenu en 2003 après une crise cardiaque en plein match international entre le Cameroun et la Colombie, à Lyon, lors d'une rencontre de Coupe des confédérations. Le prix décerné conjointement par RFI et France 24 au meilleur joueur africain de Ligue 1 de la saison porte d’ailleurs son nom.

Le dernier cas de mort d'un joueur de football professionnel remonte au 30 avril 2015, avec la disparition de Grégory Mertens, défenseur de Lokeren dans le championnat belge, décédé trois jours après une crise cardiaque sur le terrain.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×