RCL-PSG : L’arbitre Nicolas Rainville porte plainte contre Edinson Cavani pour « Coups et blessures »

Après l’agression qu’il a subie ce vendredi 17 octobre au Stade de France alors qu’il officiait lors de la rencontre RCL-PSG, l’arbitre Nicolas Rainville a décidé de porter plainte contre Edinson Cavani pour « Coups et Blessures ». L’attaquant uruguayen du PSG risque jusqu’à trois ans de prison ferme…
C'est la Rumeur  concoctée par nos confrères de FootballFrance.fr, toujours en quête de news incroyables ...

C’est la première chose qu’il a faîte ce matin : Nicolas Rainville, l’arbitre de la rencontre de Ligue 1 qui a opposé le RC Lens au Paris Saint-Germain ce vendredi 17 octobre au Stade de France, s’est rendu ce lundi matin au commissariat de Nîmes pour porter plainte contre Edinson Cavani. Selon lui, l’attaquant parisien a attenté à sa vie en le bousculant de manière virulente alors qu’il officiait de manière officielle sur la rencontre.

Son avocat, Maître Yaudah, nous explique plus en détails le contenu de la plainte déposée contre l’attaquant uruguayen du PSG :

« Mon client Nicolas Rainville a été victime d’une tentative de meurtre ce vendredi au Stade de France. C’est d’autant plus inadmissible que c’était lors d’une prise de fonction officielle et que le coup a été porté à mon client, Nicolas Rainville, devant plusieurs dizaines de milliers de témoins. Tous pourront juger de la violence du coup porté à mon client par M. Cavani. Mon client porte donc plainte contre M. Cavani pour « Coups et blessures » et également pour « Tentative de meurtre avec préméditation ». Nous ne lâcherons rien, la violence ne gagnera pas contre le sport ! »

Nicolas Rainville : « Je porte plainte pour Coups et Blessures, j’étais à deux doigts d’y laisser tout mon bras »

Pour FootballFrance.fr, Nicolas Rainville a accepté de se confier sur cet incident qui, selon lui, le traumatisera à vie :

« Ce qui m’est arrivé est simple… Je joue à l’arbitre sur une rencontre de football, comme je le fais tous les week-ends. Là, M. Cavani me plaque comme une affiche au mur, donc je porte plainte pour « Coups et blessures » ! J’étais à deux doigts d’y laisser tout mon bras… Tout mon bras ! C’est aussi pour cela que je porte plainte également pour « Tentative de meurtre » : fort heureusement, j’ai été assez réactif en sortant ce carton rouge, sinon je pense qu’effectivement il me tuait… »

Le PSG n’a pas encore communiqué sur cet incident, tandis que, s’il a effectivement été entendu par l’inspecteur Gilles Grissomme ce lundi midi au Camp des Loges, Edinson Cavani n’a pour l’instant pas été arrêté. Mais il risque jusqu’à trois ans de prison fermedont quatre avec sursis s’il est jugé coupable de tels actes.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×