Quelles nouveautés pour FIFA 15 ?

A quelques jours de la Coupe du Monde, on ne doute pas que les aficionados du jeu FIFA se régalent à tester leur sélection nationale, que ce soit sur FIFA 14 ou FIFA Coupe du Monde, jeu sorti pour l’occasion. Les équipes d’EA Sport, eux, ont déjà fini de savourer le travail effectué sur ses jeux et sont passées à la suite. Et le moins que l‘on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas chômé ! Il y a quelques jours, Foot Mercato a été invité à la première présentation de FIFA 15 à Paris par les producteurs du jeu. Avec un bien joli cadeau dans la besace : la possibilité de jouer à la nouvelle version. Et pour cause, comme l’a affirmé le producteur Nick Channon, le jeu est achevé entre « 50 et 60% ». Une belle performance pour une galette qui sera disponible fin septembre dans les points de vente.

Alors, qu’avons-nous appris sur la nouvelle mouture du jeu de foot le plus vendu au monde ? Particulièrement enthousiaste, Nick Shannon, accompagné du second producteur Sebastian Enrique, a présenté les évolutions de FIFA 15. Cette année, EA Sport a énormément travaillé sur l’ambiance des rencontres et sur les histoires que peut raconter un match de foot. Les supporters font donc honneur (le public d’Anfield chante dans le jeu le célèbre « You’ll never walk alone ») et les 22 acteurs vont faire partager leurs émotions. Vous pourrez les voir encourager un partenaire qui vient de rater une occasion de but ou bien râler à grands renforts de geste s’ils ne sont pas servis dans de bonnes conditions. Le but, immerger le plus possible le joueur dans le scénario de la rencontre. Et vous pourrez jubiler en voyant vos joueurs se sauter dessus (tous ensemble) pour fêter un but.

Un gameplay revisité

Beaucoup de travail a été consacré à cet aspect du jeu, mais n’ayez crainte, le gameplay a lui aussi subi un lifting. Nouvelles animations (joueurs plus fins et plus athlétiques), mouvements plus fluides des joueurs avec le ballon, physique de la balle retravaillé (on voit le cuir tourner de plusieurs manières différentes selon le toucher ou l’accumulation de passes), nouveaux effets visuels assez impressionnants (dégradation du terrain au fil du match, salissure de l’équipement des joueurs), EA Sport ne s’est pas reposé sur ses lauriers. Manette en main, on se rend compte que les contrôles de balle délicats ont été revus et il est possible d’enchaîner rapidement. Autre point positif, les tacles ou interceptions ne se terminent pas inlassablement par un ballon qui file en touche. Il n’est plus rare de voir son joueur se relever avec la balle après avoir réussi son tacle. Le soin apporté au physique de la balle se répercute clairement sur le jeu de passes, à la fois plus complexe et plus grisant.

Les équipes de EA Sport ont apporté un soin tout particulier à l’intelligence artificielle (IA). Le but ? La rendre la plus humaine possible. Ainsi, les joueurs contrôlés par la console joueront de manière moins frileuse et sauront capable d’aller défier vos joueurs balle au pied, avec des objectifs à long terme (déborder son adversaire par exemple). L’IA saura aussi mieux ajuster sa tactique sur le pré au fil du match (jouer à dix derrière, mettre la pression, gagner du temps) afin de rendre votre expérience du jeu plus vivante. Pour le reste, les deux producteurs du jeu n’ont pas évoqué les différents modes de jeu et les changements apportés à FUT, au jeu en ligne ou au mode carrière. Il faudra encore patienter un peu pour en découvrir plus sur FIFA 15.


Source : footmercato.net

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×