PSG : Nasser Al-Khelaïfi recadre le Real Madrid

Aujourd'hui, personne ne peut affirmer avec certitude que Carlo Ancelotti quittera ou restera au Paris Saint-Germain. Mais pour le président des Rouge-et-Bleu, Nasser Al-Khelaïfi, il est hors de question que l'Italien s'en aille, notamment au Real Madrid.

Nacer Al Khelaifi et Carlo Ancelotti PSG

Tout heureux de fêter le troisième titre de l’histoire du Paris Saint-Germain, Carlo Ancelotti n’a pas dévoilé pour autant aux médias s’il avait décidé de partir sur ce triomphe ou s’il comptait décrocher d’autres trophées avec le club de la capitale. Un flou total qui sera définitivement levé au soir de la 38e et dernière journée de Ligue 1. À moins que son président, Nasser Al-Khelaïfi parvienne à convaincre l’Italien de rempiler avant cette date.

Interrogé dans les colonnes de L’Équipe, le dirigeant francilien a clairement fait comprendre qu’il ne souhaitait pas se séparer du Transalpin. Mieux, il s’est même permis de rembarrer le courtisan le plus sérieux d’Ancelotti, à savoir le Real Madrid. « Il y a quelques jours, le directeur général du Real Madrid (José Angel Sanchez) m’a contacté pour me parler de lui. Très vite, je leur ai dit : “Si vous essayez d’avoir Carlo, sachez qu’il lui reste un an de contrat. Alors, s’il vous plaît, respectez-nous, respectez ce contrat. Nous respectons tous les clubs et nous attendons la même chose en retour. Aujourd’hui, nous n’avons pas la dimension du Real Madrid, mais ce n’est pas pour cela qu’on ne mérite pas le respect.” Il s’est excusé, il m’a dit qu’il pensait que le contrat de Carlo expirait à la fin de la saison en cours. Je lui ai dit que c’était inexact, que Carlo avait bien encore un an de contrat chez nous. Il m’a dit que, du coup, ils en tiendraient compte. »

Faut-il pour autant y voir la fin de l’intérêt merengue pour Ancelotti ? Bien sûr que non. Car s’il n’en démord pas, Al-Khelaïfi a tout de même avoué qu’un départ de son coach le mettrait dans l’embarras. « On veut garder Carlo. Tout le monde l’aime ici, les joueurs, les supporters. Moi-même, je l’aime. Je le soutiens depuis le jour de son arrivée et je le soutiendrai jusqu’à son dernier jour ici. Je suis très optimiste sur l’issue de ce dossier. (…) S’il partait, ce serait un problème... » Reste maintenant à savoir si Ancelotti a ressenti cet amour dit inconditionnel, notamment au lendemain d’un certain Nice-PSG perdu par les Rouge-et-Bleu début décembre...

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×