Ligue 1 - PSG : Ibrahimovic : «Défendre le titre»

Arrivé en dernier en zone mixte après un contrôle antidopage qui s'est prolongé, Zlatan Ibrahimovic a longuement répondu aux questions posées. L'attaquant suédois se projette déjà sur la saison prochaine avec le PSG.

«Zlatan Ibrahimovic, que s’est-il passé dans les vestiaires où vous êtes apparus très énervé ?
C’était le contrôle antidopage ! Ils ne me laissaient pas partir de ce truc. Tout le monde faisait la fête et j’étais bloqué là-bas pendant vingt minutes. Personne n’est venu me chercher (NDLR : Le Suédois a vertement reproché cela à Leonardo, lui demandant pourquoi il n’était pas venu et lui criant «Tu gâches toujours tout», en italien). C’est stupide. Je voulais faire la fête, moi aussi ! J’attends ça depuis neuf mois et voilà qu’il se passe ça. C’est fou.

Désormais, comment vous sentez-vous ?
Je suis très content. Mes débuts ici à Paris sont parfaits. Je ne pouvais pas rêver mieux. Désormais, je vais faire de mon mieux pour défendre le titre. J’ai encore deux ans de contrat. Je suis un professionnel et je respecte les contrats.
«Cela faisait 19 ans que le club attendait ça»

Que ressentez-vous par rapport à tous les autres titres que vous avez gagnés ?
C’est génial. Vous savez, lorsque c’est la première fois, c’est toujours génial. Si le PSG avait gagné l’an dernier, ce serait différent. Là, cela faisait 19 ans que le club attendait ça. Je suis ici, au début de cette histoire superbe. Ca ne peut pas être mieux.

Pensez-vous que Carlo Ancelotti va rester ?
Je l’espère ! Il a fait un travail fantastique cette année. C’est un très bon coach, qui nous apprend beaucoup. Il a fait progresser tout le monde au cours d’une saison qui n’a pas été facile. Nous avons perdu Nick Broad (NDLR : l’un des membres du staff) au mois de janvier, il ne faut pas oublier cela. Ca a été un moment très difficile pour l’équipe. Pour tout le monde. C’était dur mentalement, c’était quelqu’un de très important pour nous. Cette victoire, c’est pour lui. Gagner après tout ce qu’on a traversé, c’est encore plus fort.»

Source : l'équipe.fr

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×