Le Parc sous les feux de la rampe

Le PSG va recevoir le FC Barcelone la semaine prochaine sur une pelouse presque digne de celle du Camp Nou, grâce notamment à un coûteux système de "photothérapie".

Le Parc sous les feux de la rampe

Directeur du Parc des Princes depuis onze ans, Arnaud Lescuyer a le sourire. Pour une fois, aucun replaquage de la pelouse n'a été nécessaire cet hiver et si son état «n'est pas encore au top, il a bien progressé».

Sa bonne mine avant le choc contre le Barça, mardi prochain, le jardin parisien la doit à une idée lumineuse de Nico van Vuuren, un horticulteur néerlandais converti dans le business des stades. Son système SGL, en place au Parc depuis novembre dernier, a conquis le top des enceintes : Camp Nou, Wembley, Emirates, Anfield, Murrayfield, Allianz Arena, Amsterdam Arena... «Il n'a pas toujours été facile de convaincre les clubs de nous laisser envahir leurs pelouses avec nos grosses machines, se souvient van Vuuren. Mais en 2005, le contrat Highbury, l'ancien stade d'Arsenal, nous a fait décoller.» «Arsène Wenger dit souvent que la pelouse n'entre que pour une part dans le succès d'une équipe, mais que cette part est cruciale», témoigne Watson Reece, le stadium manager des Gunners, présent jeudi dernier à Paris pour une "masterclass" du fournisseur.

Source: L'équipe.fr

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×