Le but le moins fair-play de l'histoire

Depuis hier, on ne parle que de ça en Roumanie. Lors d'une rencontre de Coupe entre Mioveni et Cluj, un manque de fair-play flagrant a coûté l'élimination à l'équipe locale...

On n'avait plus vu ça depuis le fameux match d'Arsenal rejoué il y a quelques années. Mardi, en Coupe de Roumanie, une des meilleures équipes du pays, le CFR Cluj, ne s'est pas distingué par une classe totale. Mené 3-0, le triple champion de Roumanie, a fait le forcing pour revenir à 3-2 sur un terrain enneigé. Jusque-là, rien de répréhensible.

Mais à la 87e minute, alors que le club de Movieni (2e division) croit tenir sa victoire, surgit l'impensable. Au lieu de rendre le ballon à leur adversaire qui l'avait sorti volontairement en touche, l'avant-centre de Cluj se rue sur l'ouverture (involontaire, pour le coup) de son coéquipier avant de servir sur un plateau son équipier Férébory Doré pour l'égalisation (3-3).
Le but sera bien évidemment validé malgré les protestations répétées des joueurs de Movieni, qui perdront le match...dans les arrêts de jeu. Ce qu'on appelle une mauvaise soirée.

 


Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×