L’actrice X chilienne Marlen Doll tient sa promesse

Il fallait s’y attendre, l’actrice chilienne Marlen Doll attire une foule impressionnante (en gros, il y a la queue…) suite à sa promesse faite de pratiquer 16 heures de sexe d’affilée en cas de victoire du Chili sur l’Espagne. Celle que l’on surnomme désormais la « Novia del Mundial » (la mariée du Mondial) a par ailleurs accordé un entretien aux journalistes de SoFoot dans lequel elle dévoile ses projets d’avenir parmi lesquels son désir de découvrir la France…

Voici l'interview :

Tu vas faire quoi si le Chili bat l'Espagne ?
Je vais faire un nouveau marathon du sexe, pendant 16 heures cette fois. Je vais en profiter énormément sans me rendre compte du temps qui passe.

Comment t'es venue cette idée ?
Je fais toujours des promesses quand mon pays joue. Il y a quelque temps, quand le Chili a rencontré l'Angleterre à Wembley, j'avais promis du sexe en live par twitcam en cas de victoire du Chili. Évidemment, j'ai tenu parole. Du coup, les gens me disaient : « Mais Marlene, tu vas faire quoi cette fois ? » C'est pourquoi j'ai décidé de faire quelque chose de fou, d'hors du commun, pour dépasser les fantasmes des gens. Et je me suis dit que j'allais offrir du sexe à mes followers. Si on gagne, on va mettre le paquet pour le fêter. Contre l'Australie, j'ai offert 10 heures, et pendant le match, je me suis dis : « Si on met le troisième, j'offre deux heures en plus. »

Beaucoup de tes followers sont venus te rendre visite ?
40 hommes pour être exacte. Il y a plein de gens qui m'ont appelée d'autres villes éloignées de Vina et qui sont venus me rendre visite. Demain, ça sera encore mieux, les gens se préparent déjà, attendent avec impatience. Sur les réseaux sociaux, toutes les minutes, je reçois un nouveau message. Si le Chili gagne, ce sera incroyable.
Et en cas de victoire contre l'Espagne, tu en attends combien ?
Je pense au moins une soixantaine. Un Chilien tient la plupart du temps entre 5 et 10 minutes, donc ça dépend, il peut même y en avoir plus. Tous peuvent venir, je n'ai pas de préferences particulières et c'est totalement gratuit.

Comment tu comptes « organiser » cela ?
De la même manière que contre l'Australie. Je mets mon numéro de téléphone et les gens m'appellent. J'ai juste engagé un garde et un « secrétaire » en charge de répondre aux hommes pour leur dire « ok, c'est bon, viens dans 15 minutes, ou tu vas devoir attendre un peu plus »...
Tu es une grande fan de la Roja chilienne ?
Oui, je donne tout pour les soutenir, je suis très hincha. Je suis fanatique et je donne vraiment tout pour être derrière mon pays

Quel joueur chilien te plaît le plus ?
Il y en a un qui me plaît énormément, c'est Arturo Vidal. Lui, je le dévorerais. Les autres ne me plaisent pas trop, je suis fidèle à Arturo (rires). Avec lui, je ferais l'amour pendant 24 heures de suite. Je crois qu'il est préparé physiquement pour assurer pendant 24 heures, c'est un vrai guerrier. Aucun de nous deux ne sera fatigué.
Si le Chili gagne contre l'Espagne, tu feras quoi pour le prochain match ?
Je vais devoir trouver un autre défi. L'idée, c'est d'augmenter le challenge à chaque fois. Je vais proposer un truc encore plus marquant. J'ai plusieurs jours pour le faire, pour l'instant je suis bien concentrée sur le match d'aujourd'hui, je me prépare pour soutenir au maximum ma sélection et pour le prochain match on verra.

Tu t'es préparée comment pour le match ?
Je me suis beaucoup reposée, j'ai bien dormi. J'essaie d'être détendue. Mais c'est pas non plus du sport, évidemment il faut être en bonne forme physique, te préparer, mais c'est vraiment du pur plaisir.
Tes déclarations ont fait le tour du monde et tu as gagné beaucoup de followers, non ?
Avant j'avais 7 000 followers, désormais j'en ai 76 000. C'est énorme.
C'est un bon moyen de te faire connaître aussi ...
Quand j'ai commencé à faire ces promesses, je ne pensais pas non plus que ça prendrait une envergure mondiale. Moi, je l'ai juste fait pour soutenir mon pays. Beaucoup de gens promettent des choses quand le Chili gagne comme des bières gratuites en cas de victoire... Moi, j'ai promis du sexe, car c'est ce que je peux offrir de mieux. Mais je ne l'ai pas fait pour être célèbre, ni pour faire la une des journaux. Je n'ai jamais pensé que j'allais être connue mondialement, mais je l'ai fait pour soutenir le Chili et me faire plaisir, c'est tout. Maintenant que c'est arrivé, je suis hyper contente, les gens m'appellent « La fiancée du Mondial » et ça me rend très fière.

Dans le monde entier, les gens ont parlé de toi, vraiment ?
Là, tu vois, j'étais en direct avec la télé uruguayenne. J'ai fait des interviews pour des journaux espagnols, brésiliens, colombiens. Depuis ce matin, je n'ai pas arrêté de donner des interviews.
Tu vas aller au Brésil ?
J'aimerais, mais trouver des billets, c'est assez compliqué en ce moment. Il faudrait que quelqu'un m'invite et m'héberge. Par exemple, ça serait bien de faire une énorme performance à Copacabana, comme trois jours de suite. Mais j'adorerais aussi qu'on m'invite en France. Invitez-moi, je serai enchantée, je révolutionnerai la France...
Quels sont tes projets pour l'avenir ?
Je vais lancer mon site perso, évidemment il y aura beaucoup de vidéos où je serai déguisée en footballeuse. Le scénario sera simple, sympa. Un match de foot où je joue gardienne. Le mec me met un but, et bon forcément, ensuite, ça dégénère.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×