#JeNeSupportePasLesBleus : La provoc' de Raymond Domenech pour la bonne cause

COUP DE COM' – Au moyen d’une punchline intriguante et d’un dispositif de communication efficace, le monde du football français se mobilise contre les violences conjugales. C’est en effet le sens du hashtag #JeNeSupportePasLesBleus, qui a été lancé sur Twitter ce mardi 31 mai.

domenech

A dix jours de l’Euro, voilà un tweet qui a bien failli briser l’unité nationale. Ce mardi 31 mai, Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l’équipe de France, a posté un message sur le réseau social à l’oiseau bleu, assorti d’un unique hashtag : #JeNeSupportePasLesBleus.

Mais le suspense aura été de courte durée. Très vite, il apparaît que cette curieuse affirmation relaye en réalité une campagne contre… les violences conjugales. Une opération de communication qui renvoie vers l'association "Elle's Imagine'nt", spécialisée dans l'accompagnement des victimes de violences domestiques. Et savamment orchestrée par l’agence Buzzman, spécialisée dans les coups médiatiques au service, notamment, de Meetic et de Burger King.

Sportifs et journalistes

En témoigne cette vidéo, publiée dans la foulée ce mardi matin, à laquelle participent d’autres visages du football français comme Franck Leboeuf, et des journalistes sportifs à l’instar de Christian Jeanpierre, Hervé Mathoux, Estelle Denis ou encore Darren Tullet.

Pris au piège

Mais malgré les efforts de synchronisation entre la parution du tweet, le lancement du site et les vidéos, certains footeux se sont laissés prendre au piège... et l'ont fait savoir :

tweet

tweet1

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×