Franck Ribéry viré du Bayern !

Du temps où il était joueur, au cœur des années 1970, Franz Beckenbauer avait révolutionné l'art de la défense en restant toujours debout. C'est seulement maintenant qu'il est devenu président d'honneur du Bayern Munich qu'il s'abaisse à tacler. Mais tout de même avec une certaine élégance. Interviewé par nos confrères de L'Équipe ce mardi, jour d'une demi-finale retour de Ligue des champions face au Barça presque jouée d'avance , le plus grand joueur allemand de tous les temps en profite ainsi pour balancer quelques scuds en direction de cibles bien choisies.

Le Barça sans Messi, une équipe "ordinaire"
"Messi est incroyable. Depuis quelques mois, il a retrouvé son meilleur niveau. Au Barça, c'est lui et lui seul qui fait la différence. Sans Messi, Barcelone ne serait qu'une équipe ordinaire, ce qui était le cas il y a deux ans, lorsque le Bayern avait atomisé le Barça (en demi-finales, 4-0 et 3-0, ndlr) et que l'Argentin avait été diminué", embraye-t-il, relativisant à la fois la force collective des Catalans et la valeur individuelle d'Iniesta, Neymar et consorts. Comme si une grande équipe (au hasard, le Bayern) pouvait exister sans grands joueurs...

Ribéry et cie proches de la sortie
Mais c'est surtout au sujet de son club que l'ancien défenseur se montre le plus offensif. "Depuis quelques mois, Franck Ribéry est souvent à l'infirmerie et il n'est plus tout jeune. Pour parler de lui, Arjen Robben, Bastian Schweinsteiger ou Xabi Alonso, il est capital que les responsables du club procèdent progressivement à un changement de génération. Il faut que les dirigeants envoient des signaux à ces joueurs-là en leur signifiant qu'ils ne font plus partie du onze type, assène-t-il. Cet été, le club va devoir recruter plusieurs grands joueurs. Une demi-douzaine de nos joueurs ont plus de trente ans et la question est de savoir combien de temps ils peuvent encore être compétitifs au plus haut niveau. Le moment est venu d'apporter du sang neuf."

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×