Franck Ribéry surpris en train de lire un livre

C’est un nouveau scandale qui éclabousse le monde du football : l’international français Franck Ribéry a été surpris en train de lire un livre sans image dans une bibliothèque de Munich. Plusieurs témoins ont assisté à la scène.

 C'est la Rumeur  concoctée par nos confrères de FootballFrance.fr, toujours en quête de news incroyables, farfelues...

Les scandales sont de plus en plus présents dans le monde du football. Malheureusement,les joueurs français n’échappent pas à la règle, bien au contraire. De Zinédine Zidane à Samir Nasri, en passant par Tony Vairelles, beaucoup de joueurs français ont défrayé la chronique. Cette fois-ci, c’est le français du Bayern Munich Franck Ribéry qui s’est illustré ce weekend à Munich.

Les faits se sont déroulés à la bibliothèque Michael Schumacher de Munich. Il était aux alentours de 14 heures quand des témoins ont vu l’international français Franck Ribéry lire un livre sans image sans même prendre la peine de se cacher. La violence de la scène était telle qu’une cellule psychologique a dû être mise en place pour les victimes, témoins de l’incroyable scène.

Franck Ribéry s’est excusé publiquement

Hansel Egrettel, une mère de famille allemande, était présente avec son fils ce jour-là :

« J’espère que des sanctions seront prises à l’encontre de Franck Ribéry. C’est tellement choquant, pourtant, nous aimons tous le football dans la famille. Cependant, les joueurs se doivent de respecter leur image. Ils sont censés aimer le tuning, le rap et les bimbos. Imaginer un footballeur lire un livre c’est comme imaginer Nabilla à l’Académie Française ou Christopher des Ch’tis jouer à Question Pour un champion. Mon fils ne regardera plus jamais Franck Ribéry de la même façon, il est triste. »

Franck Ribéry s’est depuis excusé publiquement sur son compte Tinder. Les dirigeants du Bayern Munich ne prendront pas de sanctions contre le joueur bavarois qui a promis que cela ne se reproduirait plus.

Source : voir

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×