France : Zidane envoie un message à Ribéry

En août dernier, Franck Ribéry a décidé de tirer un trait sur l'équipe de France. Un choix que Zinedine Zidane n'espère pas définitif.

Privé de Coupe du Monde 2014 à cause de douleurs au dos, Franck Ribéry avait dû renoncer à un rêve d’enfant à trois jours du décollage pour le Brésil. Un crève-cœur pour celui qui était considéré comme l’atout offensif numéro un des Bleus. Un peu plus de deux mois plus tard, Ribéry a refait parler de lui en sélection. Mais cette fois-ci, ce fut pour annoncer sa retraite internationale. Une nouvelle qui en a surpris plus d’un, même si le mode opératoire choisi par l’ex-numéro 7 tricolore (il a fait cette annonce dans un journal allemand) rappelle combien sa relation avec le public et les médias français n’a jamais été une idylle.

Vexé d’être rapidement remplacé dans le cœur des Français par la nouvelle génération bleue (Pogba, Griezmann entre autres), Ribéry a donc choisi de se retirer. Mais pour un certain Zinedine Zidane, le joueur du Bayern Munich a encore sa place en sélection. Et pour cause. Zizou avait lui aussi décidé de tourner la plage tricolore à l’issue d’un Euro 2004 décevant (élimination des Bleus en 1/4 de finale par la Grèce) avant de faire son grand retour chez les Bleus en 2005. Alors, forcément, ZZ espère qu’un tel scénario se répétera pour Ribéry.

« Quand vous avez un joueur aussi talentueux que ça, avec les qualités qu’il a, c’est vrai que ce serait bien de le voir en équipe de France. Ce que j’ai vécu, c’est qu’au bout de six mois, ce n’était plus possible. C’est-à-dire que quand vous êtes un joueur de haut niveau, vous aimez la compétition, vous aimez jouer et c’est ce qu’il s’est passé. A un moment donné, je ne pouvais plus avoir trois à quatre jours de repos, parce que les internationaux partaient, j’étais tout seul à m’entraîner à Madrid, et je me suis dit que ce n’était pas possible. Si je voulais rester au haut niveau, je devais revenir et continuer avec l’équipe de France. J’espère que ce sera aussi le choix de Franck, de revenir. Ce serait pas mal pour l’équipe », a-t-il déclaré hier sur Canal+. À 31 ans et après 81 sélections (16 buts), Franck Ribéry écoutera-t-il l’un des joueurs qui l’a pris sous son aile lors du Mondial 2006 ? Si un retour du Munichois en bleu risque de faire jaser ceux qui reprochent toujours au milieu offensif une image peu flatteuse, Didier Deschamps ne dirait sans doute pas non à un retour de son leader.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×