Euro : Après la défaite de la France, la femme de Dimitri Payet et ses fils en larmes

Les femmes et enfants des Bleus ont vibré avec les hommes de Didier Deschamps, battus par le Portugal en finale de l'Euro 2016.

payet1
La tristesse était lisible sur tous les visages. Venues en nombre dans les tribunes du Stade de France pour soutenir jusqu'au bout de la nuit leurs hommes en bleus, les wags (femmes de footballeurs) ont vibré toute la soirée. Au terme des prolongations et de 120 minutes de jeu, c'est le Portugal qui s'en est sorti vainqueur, 1-0. Les wags, qui avaient jusqu'ici connu l'ivresse du bonheur à chaque rencontre de l'Euro 2016, ont lourdement chuté.

loris

À l'instar de Marine Lloris, la femme du gardien de but Hugo Lloris, et leur fille Anna-Rose, les larmes ont coulé. Jenifer Giroud, épouse d'Olivier Giroud est restée forte au côté sa fille Jade, mais Camille Sold, populaire compagne d'un Morgan Schneiderlin qui n'aura pas pris part à la finale sur le terrain, n'a pas pu cacher sa vive émotion.

euro2016

Même constat chez Ludivine Payet. L'épouse de Dimitri Payet ne pouvait guère consoler Noa, l'un des trois adorables enfants du milieu de terrain. On aura également remarqué Ludivine Sagna, la femme de Bacary Sagna et ses fils Kais et Elias, Sandra Evra (femme de Patrice Evra) et son fils Lenny, ainsi que Sephora (la compagne de Kingsley Coman). Les frères de Paul Pogba, Florentin et Mathias, étaient également de la partie, tout comme Alain et Isabelle, les parents d'Antoine Griezmann, et Erika Choperena (la compagne de Grizi), soutenus par Malika Ménard.

Deux heures auparavant, les sourires se lisaient sur les visages des femmes bleues, au fur et à mesure que l'excitation montait. On a vu Ludivine Payet s'activer à maquiller son fils Milan ou bien Sandra Evra complice avec sa fille Maona.

Soudées, les femmes et familles de footballeurs ont ensuite pu suivre avec passion pendant plus de deux heures les Bleus, tout comme 20,83 millions de téléspectateurs sur M6, chaîne qui diffusait la finale de l'Euro 2016 au détriment de TF1 (et qui a battu son record d'audience), et les milliers de spectateurs massés dans les fan-zones et bars.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×