Equipe de France : Un accord secret entre Deschamps et Ribery, Regardez !

L'état de santé de Franck Ribéry est toujours au coeur des débats aujourd'hui. Selon Canal Plus, si le milieu offensif ne joue pas le dernier match amical prévu dimanche face à la Jamaïque, alors il n'ira pas au Brésil. 

Qu’en est-il du réel état de forme de Franck Ribéry ? Tous les médias traquent le moindre indice, alors que le sélectionneur Didier Deschamps a lui choisi de communiquer le moins possible sur ce cas particulier. « Il n’y a rien de plus qu’hier. Je ne vais pas vous répéter la même chose qu’hier. Il n’y a eu que 24 heures. Qu’est-ce que vous voulez qu’il y ait en 24 heures ? Je vous le répète encore une fois : l’objectif que l’on a, c’est de faire en sorte qu’il soit disponible pour le match contre la Jamaïque dimanche prochain », avait-il ainsi déclaré à l’issue de la rencontre face au Paraguay hier soir. 

Sauf que cette déclaration prend aujourd’hui une autre tournure avec l’information dévoilée par Canal Plus. Selon la chaîne cryptée, un accord existe entre Didier Deschamps et Franck Ribéry. Si le milieu offensif n’est pas jugé apte à jouer pour le troisième et dernier match de qualification face à la Jamaïque, alors il n’ira pas au Brésil avec les Bleus et devra céder sa place à l’un des réservistes. C’est le présentateur Hervé Mathoux qui a lâché l’information sur le plateau du Grand Journal. 

Joker médical possible jusqu’au 14 juin
En parallèle, RMC assure de son côté que le problème de Ribéry est aujourd’hui plus psychologique que physique puisque les derniers tests effectués par le staff médical montrent qu’il est apte à jouer. Or, ce n’est pas du tout ce que ressent le joueur lorsqu’il est sur le pré. « Quand je fais une passe, j’ai mal. Quand je cours, j’ai mal. J’arrête de jouer, je me remets à courir, il n’y a pas de souci et puis la douleur revient. J’ai vraiment mal. J’ai peur », aurait confié Ribéry à l’un de ses proches.

Que peut donc faire Deschamps ? Soit attendre le verdict du match France-Jamaïque, soit emmener quoiqu’il arrive Ribéry en profitant de la possibilité offerte par la FIFA de prendre un joker médical jusqu’au 14 juin, veille du premier match de l’équipe de France. Il faudrait cependant prouver que l’état de santé du joueur s’est dégradé après la diffusion de la liste définitive (qui doit être dévoilée aujourd’hui au plus tard). Ce qui ne semble pas être le cas jusqu’à présent.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×