Defoe et Gilberto s'embrouillent pour un coup-franc

Visiblement pas d'accord avec l'initiative prise par son coéquipier de s'emparer du ballon pour botter un coup-franc, Jermain Defoe a tenté de négocier puis de récupérer le ballon dans les mains de Gilberto. Sans succès. Une bonne affaire pour Toronto...


Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×