CHANCEUSES ! Les femmes des BLEUS traitées comme des PRINCESSES, découvrez tous leurs privilèges !

Rien n'est trop beau pour satisfaire les Bleus et privilégier leur bien-être.les femmes de footballeurs
Ludivine Sagna, Isabelle Matuidi, Sidonie Biémont, Sandra Evra, Ludivine Payet, Sephora Coman, Tiziri Digne, Jennifer Giroud... Elles sont les supportrices numéro 1 des Bleus ! Alors que l'Euro 2016 bat actuellement son plein et que l'équipe de France reste en tête de son groupe, le journal Le Parisien a publié lundi une enquête sur les dépenses de la Fédération française de football, et plus particulièrement sur celles qui concernent les femmes de footballeurs.

ludivine

Selon nos confrères, l'association tient ainsi à prendre en charge tous les frais relatifs aux déplacements et à l'hébergement de celles qui viennent soutenir leur compagnon. Les soirs de match, la FFF fournit donc aux wags ("wives and girlfriends") et à leurs enfants des billets de train ou d'avion, ainsi que l'accès privilégié à des hôtels. "Pour la FFF, l'opération coûte autour de 15 000 euros par match", note le quotidien, qui ne précise toutefois pas si cette somme concerne une famille individuelle ou l'ensemble.

Ce n'est pas tout, puisque "chaque joueur se voit attribuer pour chaque rencontre un quota de dix places gratuites situées dans les premiers rangs de la tribune officielle", à quelques mètres du banc de touche des Bleus. L'idée est de favoriser un meilleur échange entre les sportifs et leurs proches, qui sont évidemment plus stimulés et plus épanouis lorsque le soutien familial est présent. "Les familles participent au bien-être des joueurs et donc à la performance de l'équipe. Un jour de match en particulier, un joueur ne doit surtout pas être perturbé à cause d'un problème logistique que pourrait connaître sa femme par exemple. C'est pour cette raison que le cercle restreint des proches est pris en charge de A à Z. Avec l'aide d'une agence, on s'occupe de tous les voyages, du domicile jusqu'au stade, c'est plus simple et plus sûr", conclut un membre de la Fédération.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×