AS Monaco : l’agaçante révélation de Falcao sur son transfert

Prêté à Manchester United en toute fin de mercato, le buteur colombien Radamel Falcao a signé une déclaration qui en dit long sur son ressenti sur l'ASM.

Après seulement un an de présence sur le Rocher, dont six sur les terrains, Radamel Falcao a déjà plié bagage direction Manchester United. Prêté aux Red Devils (10 M€ + option d’achat à 55 M€), le désormais ancien attaquant de l’AS Monaco ne cache pas sa joie d’avoir intégré l’un des plus grands clubs du monde. À tel point que ses dernières déclarations tranchent tellement avec ce qu’il annonçait il n’y a même pas une semaine que le Colombien agace.

« Pour moi je suis fier d’avoir signé avec MU. Ça fait plusieurs mois que je discutais avec le club (MU). Au final, un accord avec Monaco a été trouvé lors du dernier jour du mercato. Je n’ai pas encore eu l’occasion de discuter avec mes coéquipiers, mais comme ce sont des stars, ils travaillent tous pour l’équipe. Je suis sûr que ce sera la base de notre succès », a-t-il déclaré lors du rassemblement avec la sélection nationale colombienne. En pourparlers avec MU depuis plusieurs mois selon sa version, Falcao a donc bien caché son jeu.

Certes, cela serait faire preuve de naïveté que d’être surpris du départ d’El Tigre, mais toujours est-il que l’on peut se demander pourquoi ce dernier a multiplié les déclarations d’amour envers l’ASM, et ce, en fin de mercato, alors que son désir de rejoindre un club plus huppé était su de tous depuis de nombreux mois. Le 29 août dernier, Falcao laissait ainsi entendre qu’il était impliqué dans l’aventure européenne qui attend l’ASM en Ligue des Champions. « C’est un groupe assez homogène, toutes les équipes auront leur chance pour la qualification. Certaines équipes sont plus expérimentées que nous, mais nous allons défendre nos chances avec beaucoup de volonté. Notre club a une belle histoire avec la Ligue des Champions, nous allons tout faire pour en être dignes. » Mais ce n’est pas tout. Le 21 juillet dernier, il lançait un message encore plus fort. « Je crois au projet de l’AS Monaco, je veux jouer la Ligue des Champions et nous allons nous renforcer pour cela. » Aujourd’hui, Falcao se contentera de regarder la coupe d’Europe devant sa télévision.

L’AS Monaco pas exempte de tout reproche

Enfin, le 25 août dernier, à l’issue du match remporté sur le terrain de Nantes, le Colombien semblait même sceller son avenir sur le Rocher. « Je me sens bien. C’est un but important pour moi, car il nous donne la victoire. J’en suis très heureux. (...) Je suis très content d’être ici, c’est un plaisir de jouer dans cette équipe et j’espère rester ici. » Parti à MU, Falcao n’aura donc pas tenu bien longtemps dans un club souvent raillé pour la petite ambiance de son stade. Et si Falcao peut être critiqué, les dirigeants de l’ASM ne sont pas exempts de tout reproche non plus.

Après avoir confié -une fois le mercato terminé- que la vente de James Rodriguez et de Radamel Falcao était due en grande partie au handicap du fair-play financier, la direction monégasque a toujours préféré le mutisme à l’explication. D’ailleurs, il n’est pas difficile de retrouver de multiples déclarations de Vadim Vasilyev affirmant que Falcao allait rester au club. « On compte sur lui. Je crois qu’il est heureux de revenir de blessure et de retrouver ses coéquipiers », disait-il du Sud-Américain début août. Frustrés, déçus, les supporters asémistes ont assisté, impuissants, à un feuilleton dont les principaux acteurs leur ont laissé un goût amer. Il est donc facile à comprendre pourquoi certains ont même réclamé le remboursement de leurs abonnements.

Source : voir

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×