Antoine Griezman se confie et DÉVOILE ENFIN le secret de ses BELLES Fesses !

L’attaquant des Bleus, 25 ans, meilleur buteur de l’Euro 2016, vit tranquille à Madrid avec sa petite famille, entre le terrain d’entraînement et sa console de jeux… Rencontre avec un gamer de haut niveau.

Le Bleu chouchou des Français s'est confié dans un long entretien au Parisien magazine.  Antoine Griezmann se confie sur sa carrière et évoque sa relation avec sa compagne.

 img

Depuis la finale perdue de l'Euro, Antoine Griezmann a pris des vacances, a repris l'entraînement avec son club de l'Atletico Madrid puis a revu ses copains de l'équipe de France. A 25 ans, il se prépare à disputer avec les Bleus les matchs qualificatifs à la coupe du monde 2018 en Russie. Il retrouvera ses coéquipiers le 7 octobre pour une rencontre face à la Bulgarie (en direct sur TF1). Pour les Français et les Françaises, Antoine est leur chouchou et elles apprécient son physique, notamment ses fesses. Il s'en amuse “Je les tiens de ma grand-mère portugaise !”

Dans un entretien au Parisien Magazine, le meilleur buteur de l'Euro qui a coupé sa moustache car il est la nouvelle égérie de la marque de rasoir Gillette, parle de l'équipe de France “Quand Didier Deschamps m'a dit que j'étais sélectionné en équipe de France j'ai pleuré”, son quotidien de footballeur et sa vie tranquille en Espagne où il vit depuis douze ans.

A Madrid, sa vie est un long fleuve tranquille : “Entraînement le matin et ensuite, je reste à la maison à jouer à la console ou regarder la télé. de temps en temps, je sors, histoire de relâcher la pression. La patronne me laisse faire.” Qui est-elle donc ? “Erika (Choperena ndlr), c'est la patronne. Je l'appelle la jefa, la patronne et elle m'appelle gordito, le petit gros !”

Il évoque ensuite sa passion pour les jeux vidéos et son temps libre où il se ressource à Mâcon auprès de sa famille : “Il y a la tranquillité et c'est mon chez moi. je ne sors jamais, je me repose. Le fait d'entendre mon frère aller à l'école, mon père qui se lève pour aller travailler, ma mère qui prépare à manger. Ce sont des bruits, des moments qu'il n'y a qu'à Mâcon.”

Enfin, il raconte son cocon familial avec sa compagne Erika et sa petite fille Mia âgée de cinq mois : “Quand elle m'a dit qu'elle était enceinte, j'étais fier, c'est bien d'être papa. C'est un peu fatigant mais c'est beau. Ma femme, elle est cool, casanière comme moi… Quand elle a un truc dans la tête, il faut le faire, sinon tu te fais tirer les oreilles… Depuis que je suis avec elle, je n'ai fait que hisser mon niveau de jeu.”  Bien dans sa tête et ses baskets, Grizou est un homme heureux, tout simplement et cela fait plaisir à voir.

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×