Adidas retire ses deux t-shirt qui font scandale au Brésil!

Le Brésil est souvent catalogué comme un pays "sea, sex and sun". C'est en tout cas sur cette image qu'a désiré surfer Adidas pour son merchandising en vue de la prochaine Coupe du Monde. Dans cette optique, la marque allemande aux trois bandes a créé deux t-shirts qui se voulaient humoristiques.

t-shirt adidas brésil

"Lookin' to score"
Seulement, ils ne font pas rire tout le monde au Brésil. Pour certains, ces deux articles (mis en vente aux Etats-Unis) constituent clairement une incitation au tourisme sexuel. Le coeur sur l'un des t-shirt (avec le slogan I Love Brazil) suggère les fesses d'une femme en string. L'autre met en image une demoiselle en bikini avec la mention "Lookin' to score" (cherche à marquer) avec le mont du pain de Sucre en arrière-plan. Un message jugé équivoque par de nombreuses personnes.

Au Brésil, les deux t-shirts ont provoqué un véritable tollé, à tel point que Dilma Rousseff en personne (présidente du Brésil) s'est immiscé dans le débat. "Le Brésil est heureux de recevoir des touristes qui arrivent pour la Coupe du monde, mais est également prêt à combattre le tourisme sexuel", a-t-elle commenté sur son compte Twitter.

"Il est inadmissible qu'une multinationale de produits sportifs comme Adidas vende des t-shirts avec des images et des phrases qui lient le Brésil au tourisme sexuel", a fulminé la ministre brésilienne des Politiques pour les femmes, Eleonora Menicucci. "Cette campagne stimule la prédation sexuelle. Elle manque de respect à notre pays et l'agresse en reproduisant un imaginaire que nous nous efforçons sans relâche d'enterrer définitivement", a-t-elle encore dénoncé.

Adidas retire les t-shirts de la vente
Suite à la violente polémique qui a vu le jour chez l'organisateur du Mondial, la société allemande a décidé de retirer les deux articles en question de la vente.

"Adidas suit toujours de près l'opinion de ses consommateurs et partenaires et annonce pour cela que les produits en question ne seront pas mis en vente", a expliqué la marque. "Il est important de souligner qu'il s'agit d'une série limitée qui n'aurait été disponible qu'aux Etats-Unis", a prolongé l'équipementier.

Source : 7sur7.be

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×